Au vu des récents événements, l’idée d’un dollar numérique n’est plus aussi étrangère qu’on pourrait le croire. Selon Lael Brainard, membre du conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale américaine, l’institution envisage l’idée d’un dollar numérique et n’y est pas du tout opposée.

Brainard a fait ce commentaire dans le cadre d’un discours prononcé lors d’un symposium de la Stanford Graduate School of Business. Selon elle, la Réserve fédérale mène actuellement des recherches axées sur les technologies de grand livre distribué. Elle a suggéré que l’agence étudie comment cette technologie pourrait être appliquée pour la création d’une monnaie numérique, ainsi que d’une monnaie numérique de banque centrale (CBDC).

Elle semble également suggérer que l’utilisation d’une CBDC est quelque peu inévitable à ce stade. Ceci fait référence à la recherche effectuée par la Banque des règlements internationaux. L’enquête a révélé qu’actuellement, au moins 80 % de toutes les banques centrales du monde entier se concentrent sur les CBDC. Des rapports récents montrent également que quelques-unes travaillent déjà à la création de la leur.

En décembre de l’année dernière, Kryptomoney a signalé que la Banque populaire de Chine (BPCC) est prête à effectuer un test pilote sur son yuan numérique. Les rapports suggèrent que le test aura lieu dans les villes de Shenzhen et Suzhou, avec seulement quelques institutions.